A l’instar de l’année 2020, la Municipalité a décidé de renoncer à la célébration du 1er août 2021.

Outre les incertitudes liées aux annonces tardives de la Confédération, ce sont avant tout des raisons “de bon sens” qui ont poussé la Municipalité à prendre cette décision.

Dans le cadre d’un effort important de la population et des Autorités pour freiner la propagation du virus par d’intenses campagnes de vaccinations, il nous a semblé normal et responsable (principe de précaution) de ne pas exposer inutilement nos concitoyens lors d’un regroupement, même dans le respect des normes sanitaires.